La Chasse

En 1989 la parisienne ” débarquée dans une chasse au chevreuil en Bretagne (…) n’a pas compris grand chose si ce n’est l’essentiel … Cette chasse-là n’avait rien de commun avec la diablerie qui aurait dû lui être servie. (…)

Ce jour-là elle avait été initiée à un plaisir sauvage lors d’une grande messe de chiens. Baptisée par Saint Hubert, Catherine a appris à célébrer et à pratiquer les vieux rites de vénerie. ”

Ne se satisfaisant pas de cette seule expérience, elle découvre peu à peu d’autres modes de chasses, la vénerie du cerf (elle est bouton au Rallye Armor), la chasse à tir au gros et au petit gibier, au chien d’arrêt, à l’approche, la chasse de nuit au gabion, la recherche au sang … qu’elle pratique depuis avec assiduité.

“Catherine Farvacques se plaît donc à vivre ses chasses pour les restituer le mieux possible. (…)

Une curiosité et un rigueur intellectuelle qui se conjuguent à la passion et à l’action.(…) L’œil du peintre est celui de l’expert. Catherine Farvacques connaît bien les chiens et les chevaux car elle les fréquente à longueur d’année, par tous les temps, au chenil et à l’écurie. ” Propos extraits de la revue ” le Saint Hubert ” par M. Bernard Rio

Si vous souhaitez faire réaliser une oeuvre personnalisée sur ce thème, cliquez ici